Dans le cadre des conditions sanitaires liées au Covid-19, nous avons mis en place le placement numéroté avec distanciation automatisée.
Nous vous remercions de sélectionner les sièges correspondant au nombre de places que vous souhaitez réserver.
Nous nous réservons le droit de déplacer le spectateur si besoin..

Dimanche 16 Janvier 2022 - 17:00

LE CRI DU CAIRE

L'Hermine Salle de spectacle Placement numéroté
Tarif A Rencontre avec le public Hivernales du Jazz

Entre rock, poésie soufie, jazz, spoken word et volutes orientales, Le Cri du Caire invente un univers d’une grande puissance métaphorique qui transcende les identités et les frontières.
Au souffle continu du saxophone de Peter Corser, aux cordes « barocks » de Karsten Hochapfel et aux envolées du trompettiste Erik Truffaz, répond la voix saisissante d’Abdullah Miniawy, jeune poète, chanteur emblématique d’une jeunesse égyptienne avide de liberté et de justice.
Le chant soufi virtuose, murmuré ou clamé sur un tapis de boucles hypnotiques, conduit vers la transe dans un voyage mystique. Spiritualité et liberté s’y accordent dans un même désir d’invention et de partage, pour porter les espoirs des peuples aux voix muselées face à aux oppressions politiques, sociales et religieuses.

« Le Cri du Caire claque comme une musique subtile qui ne brise, en aucun cas, un équilibre entre
deux esthétiques. Nos quatre gaillards la jouent "unplugged", sans le moindre artifice ni effet inutile.
Le tout frappe par sa précision chirurgicale, sa cohérence irradiante. » Gilles Carrière - Le Télégramme

En + : Rencontre avec Abdullah Miniawy à l’issue de la représentation afin d’échanger avec lui sa jeunesse au Caire.

Vendredi 1 Avril 2022 - 20:30

BERTOLINO - LE GAC

Salle Kercaradec
Tarif B

Depuis leur rencontre au sein du groupe marseillais Dupain en 2015, Pierre-Laurent Bertolino et Gurvant Le Gac tissent une musique fascinante, nourrie d’improvisations extrêmement visuelles et de mélodies polyphoniques sensibles.
Un musicien en Centre Bretagne et l’autre à Marseille et pourtant, une musique qui leur est personnelle en tout lieu. Les sonorités de la flûte traversière en bois et de la vielle à roue électro-acoustique se croisent, fusionnent pour mieux se disperser, voltiger et nous emmener dans une transe hypnotique.
Dans son nouveau répertoire, baptisé Ubiquité, Bertolino le Gac pousse son hybridation musicale un peu plus loin. Le matériau acoustique est détourné, prolongé et retravaillé par l’utilisation de machines ; l’exploration sonore des textures des instruments est au coeur du processus de création.
Les morceaux d’Ubiquité sont d’une puissance évocatrice, baladant ainsi l’auditeur entre paysages éthérés et métropoles aux flux sonores intenses.

« En voici deux qui savent s’y prendre pour perdre son monde, sans perdre le nord. L’un de Bretagne, l’autre à Marseille, des instruments anciens passés à la moulinette d’effets électroniques, des mélodies qui semblent surgir d’autres temps, d’autres planètes, pour créer un folklore à réinventer à chaque morceau, à chaque phrase, à chaque note. » - Alain Flèche – Action Jazz

Non disponible en ligne

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
0 Panier